Pleins feux sur le concours La sortie scolaire la plus cool: Les lieux historiques nationaux du Canada du Klondike

On est en 1897, les habitants dans les ports majeurs sur le Pacifique de Vancouver, Seattle et San Francisco viennent juste de recevoir le mot que de l’or a été découvert au Yukon! Quelle meilleure façon de faire fortune que de la trouver au fond des ruisseaux, flots et rivières du Yukon? C’était ce que pensaient les plus de 50 000 personnes qui se sont rendus dans le grand nord pour faire partie de la ruée vers l’or dans le Yukon, chacun d’entre eux motivé par les rêves de devenir riche en trouvant de l’or, de l’or et encore plus d’or.

Seulement la moitié des gens qui ont tenté de se rendre au Yukon ont réussi. Comme tu peux l’imaginer, le parcours pour s’y rendre était pénible, particulièrement pour ceux qui n’avaient pas les moyens de voyager en navire. Ces personnes ont dû faire leurs propres chemins à pied et ont trouvé que soit le voyage était trop périlleux pour continuer ou qu’ils se sont trop retardés et sont arrivés suite à la fin de la ruée vers l’or était finie.

La majorité des personnes qui ont joint la ruée vers l’or se sont établies à Dawson City, auparavant un poste de traite avec une basse population. Quand la ruée vers l’or battait son plein entre 1898 et 1899, la population de Dawson City s’estimait entre 20 000 et 30 000 personnes, ce qui la faisait la plus grande communauté au Canada à l’ouest de Winnipeg. Comme dans toutes les grandes ruées vers l’or de l’histoire, seulement une fraction des personnes en ont été chanceux d’en trouver et encore moins en ont trouvé assez pour en devenir riche.

Trois hommes en particulier ont fait une fortune remarquable : George Carmack, Skookum Jim et Taigish Charlie. En 1896, avant le début de la ruée vers l’or, Carmack a reçu une indice d’un prospecteur, Robert Henderson, lui indiquant qu’il pourrait possiblement trouver de l’or dans la région, et d’abord il est parti à la recherche, rêvant de richesse. Heureusement pour Carmack, Bob avait raison! Cependant, c’est par erreur que le premier homme, Skookum Jim, a trouvé de l’or mais quand ils ont voulu enregistrer leurs trouvailles, les fichiers d’enregistrement portaient le nom de George Carmack. 

Les rumeurs d’or dans les rivières à Klondike et au Yukon se répandaient comme une traînée de poudre, et dans l’espace de quelques jours, le ruisseau où se trouvait l’or découvert par Jim était examiné de long en large. Ce n’était qu’au printemps prochain, lorsque la glace fut assez fondue pour permettre le passage des navires, que les mineurs ayant passé l’automne et l’hiver à la recherche d’or sont retournés dans les grandes villes le long de la côte du Pacifique, apportant avec eux leurs nouvelles fortunes et répandant la nouvelle d’or dans le Klondike au monde entier.

La vague énorme de personnes portant des revendications, jumelée à l’intensité avec laquelle ils cherchaient pour de l’or, a forcé un déclin rapide dans les trouvailles d’or facilement extractible à la main. Seulement deux ans après que Skookum Jim ait trouvé de l’or dans le ruisseau Bonanza, la ruée vers l’or commençait déjà à s’éteindre. D’autres dépôts d’or ont été trouvés près de Nome, en Alaska, et beaucoup de mineurs qui ne s’étaient pas encore enrichis ont décidé de repartir avec de nouveaux rêves dorés. Avec le passage des années, la population de Dawson City s’éteignait aussi; beaucoup de mineurs vendaient leurs revendications une par une aux grands commerçants aux dragues mécaniques qui venaient extraire l’or moins accessible.

L’héritage de la ruée vers l’or reste un moment important dans l’histoire du Canada. Le montant d’or extrait des terres gelées durant la ruée vers l’or du Yukon valorise environ 500 000 000$. Quatre lieux historiques nationaux, qui relaient chaque leur propre histoire, sont les témoins de l’héritage de la dite dernière grande ruée vers l’or de notre temps.

Le lieu historique national de la Drague-Numéro-Quatre repose sur le ruisseau Bonanza, tout juste au sud de l’endroit de la première découverte, qui est, lui-même, un lieu historique nationa. Cette drague est la plus grosse en Amérique du Nord, aussi grande que les deux tiers d’un terrain de football et est haute de 8 étages. Elle était opérée par le Canadian Klondike Mining Company pour un peu plus de cinquante années, cessant ses opérations en 1960. Elle témoigne les changements drastiques de l’industrie minière au Yukon, qui a commencé par l’extraction à la main. Le lieu historique national S.S. Keno sert de rappel de l’exploitation des navires à vapeur au long des rivières importantes du Yukon qui venaient approvisionner la région. Finalement, le lieu historique national du Canada du Complexe-Historique-de-Dawson vous rappellera d’un temps où seul l’espoir et les rêves portaient les gens à traverser le continent et les montagnes pour entrer dans le grand nord.

Tu veux gagner l’or avec la vidéo de ta classe? Voici quelques suggestions pour t’aider à démarrer…

  • Vivez l’expérience de Skookum Jim, George Carmack et Taigish Charlie; soyez les premiers à trouver de l’or! Pour combien de temps cherchais-tu dans la région? Quelles étaient tes premières pensées quand tu as finalement réussi? Où se situait l’or de tes premières revendications?
  • Deviens passager d’un paquebot parmi les douzaines qui voyageaient le long des rivières du Yukon pour approvisionner Dawson City et les camps de mineurs le long des rives. Quelles provisions étaient sur votre paquebot? D’où venaient les provisions et pour quelles raisons étaient-elles nécessaires?
  • Jackpot! Tu fais partie d’un groupe de mineurs chanceux qui faisaient partie de la ruée vers l’or avant que la découverte d’or soit annoncée mondialement. Où te situais-tu lorsque Jim, Carmack et Charlie ont trouvé de l’or? Après avoir passé l’hiver à récolter ta fortune, où es-tu allé pour prendre avantage de cette nouvelle richesse? Recrée les événements qui entoureraient ton retour dans une ville majeure de la côte du Pacifique, les sceaux remplis d’or et portant la parole qu’une fortune peut être trouvée au Yukon.