Vidéos présentées aujourd’hui : « Tale of the Dawson Gold Rush » et « The Story of Grey Owl »

La semaine dernière, nous avons fait connaître les 10 vidéos qui ont reçu le plus grand nombre de votes du public, c’est‑à‑dire de gens de partout au pays désireux d’aider une classe chanceuse à gagner un voyage inoubliable au parc national Banff. Si vous n’avez pas vu la liste, vous pouvez la consulter ici. Chacune de ces 10 vidéos, qui sont toutes des créations originales de classes de secondaire 2 / 8e année, sont incroyablement bien faites et uniques en leur genre.

La première vidéo parmi les 10 plus populaires que nous avons choisie de présenter s’intitule « Tale of the Dawson Gold Rush ». Elle a été créée par la classe de secondaire 2 / 8e année de l’école H. Hardcastle, dans le petit village d’Edam, en Saskatchewan. Voici ce que les élèves ont à dire à propos de cette vidéo :

La ruée vers l’or du Klondike a permis de faire connaître Dawson. À plusieurs égards, elle a aussi permis de faire connaître le Canada. La majorité des chercheurs d’or n’étaient pas originaires du Canada. Ils ont été attirés par l’or. Ils ne se doutaient pas à quel point le voyage à Dawson serait difficile. La plupart n’étaient pas préparés pour affronter la rigueur du climat et les conditions météorologiques extrêmes du Nord canadien. Dawson est rapidement passée d’une petite communauté à une ville. La plupart des mineurs n’ont pas fait fortune. Une fois la ruée terminée, les gens ont quitté la région aussi rapidement qu’ils y étaient venus. Les légendes et les récits de cette époque sont encore bien présents aujourd’hui. Ils stimulent notre imagination. Une importante industrie touristique est née de la ruée vers l’or, ce qui fait qu’aujourd’hui, l’économie de la région est encore grandement dépendante de ce précieux métal.

Notre vidéo : Nous faisions partie d’une unité appelée « Adventure and Adventurers » dans le cadre de notre cours d’anglais. Nous avons lu une histoire sur la ruée vers l’or du Klondike. Cela nous a menés aux poèmes de Robert Service. C’est à ce moment que nous avons appris l’existence du concours La sortie scolaire la plus  « cool » au Canada. Nous avons écrit un poème dans le style de Robert Service pour le concours. Nous avons filmé à trois endroits différents. Notre musique, « Original Rags », a été écrite par Scott Joplin. Nous avons eu beaucoup de plaisir à faire la vidéo. Nous espérons qu’elle vous plaira et que vous apprendrez des choses sur Dawson.

Voici le produit fini :

La deuxième vidéo provient d’une petite communauté de Saskatoon et s’intitule « The Story of Grey Owl ». Cette vidéo a été créée par des élèves de secondaire 2 / 8e année de l’école communautaire King George. Voici ce que ces élèves ont à dire à propos de leur histoire :

Notre vidéo sur Archie Belaney (alias Grey Owl) est importante, car elle rappellera aux gens comment cet homme a sauvé les castors. Grey Owl est devenu célèbre parce qu’il a écrit des livres sur les raisons qui l’ont poussé à arrêter de trapper. Anahareo et leurs castors adoptés l’ont amené à écrire des livres. S’il ne l’avait pas fait, il n’y aurait probablement plus de castors dans le Nord du Canada ni au parc national de Prince Albert. Sans les castors, beaucoup d’autres animaux seraient probablement disparus eux aussi. Nous avons appris qu’Archie Belaney avait des problèmes et qu’il a fait de mauvaises choses, mais qu’il a changé et qu’il a amené les autres à faire de même. Nous avons fait des recherches et écrit des essais sur Grey Owl afin de nous préparer pour cette vidéo. Nous avons appris qu’il a pris une décision importante en cessant le trappage pour écrire des livres. Nous avons essayé de montrer comment cela est arrivé.

Le castor qui est venu nous rendre visite pendant que nous filmions nous a rappelé à quel point Grey Owl avait accompli un travail important en amenant les gens à vouloir protéger les castors et les milieux sauvages. Si Grey Owl n’avait pas changé les gens comme il l’a fait, nous n’aurions probablement jamais vu ce castor. Nous n’aurions probablement pas vu non plus de chevreuils ni d’ours au parc national de Prince Albert quand nous y sommes allés l’année dernière. Car s’il n’y avait plus de castors, beaucoup d’autres animaux n’existeraient plus. C’est pourquoi nous croyons que ce moment est important.

Cliquez sur le lien suivant pour voir la vidéo :

 

Nous espérons que vous avez aimé ces vidéos autant que nous! Revenez visiter le blogue plus tard cette semaine pour découvrir deux nouvelles vidéos parmi les 10 vidéos ayant le plus de votes, et rendez‑vous dans la galerie de vidéos pour visionner toutes les autres vidéos étonnantes qui ont été soumises dans le cadre du concours La sortie scolaire la plus « cool »au Canada.