La sortie scolaire la plus cool au Canada de 2016/17 était super!

En juin, une classe chanceuse de 8e année de Lethbridge en Alberta s’est rendue à l’autre bout du pays en Nouvelle-Écosse pour vivre l’expérience d’une vie. Du cricket au camping, des randonnées aux musées, des feux de camp à la contemplation des étoiles, les élèves se sont assurés de ne rien manquer durant la Sortie scolaire la plus cool au Canada!

Le 5 juin, la classe s’envolait vers Halifax. Il s’agissait de la première fois en avion pour plusieurs des élèves! De l’aéroport, la classe s’est immédiatement dirigée vers la côte nord-ouest de la Nouvelle-Écosse où elle a fait du camping au site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le lieu historique national de Grand-Pré. Le site pittoresque commémore la culture dynamique et la tragique histoire du peuple acadien. Après cette expérience enrichissante sur le plan culturel, la classe s’est rendue au prochain site de son aventure. Le Fort Anne, établi en 1917, est le premier lieu historique national du Canada et son histoire pullule d’établissements et de conflits. C’est ici que les élèves ont joué au cricket, exploré le Fort et participé à un atelier sur la conservation des documents. La classe s’est ensuite dirigée vers le lieu historique national Port-Royal où elle a dégusté un festin traditionnel des colons français. Les élèves ont soupé et passé la nuit à l’Habitation de Port-Royal, un des plus anciens établissements européens en Amérique du Nord. Après le souper, la classe s’est retrouvée dans un wigwam pour apprendre une chanson mi’kmaq et jouer du tambour. Les élèves ont aussi appris quelques techniques de travail du bois et de fabrication de bardeaux d’interprètes costumés et ont pu entrevoir comment on vivait au 17e siècle. Une fois le soleil couché, le groupe est retourné au Fort Anne pour une visite à la chandelle du cimetière Garrison, vieux de 300 ans et foyer de la pierre tombale anglaise la plus ancienne du Canada.

La prochaine destination de cet incroyable voyage tout payé était un peu plus sauvage. Le troisième jour, la classe a exploré les sentiers qui serpentent les forêts de l’Acadie et les ruisseaux d’eau douce du parc national et lieu historique Kejimkujik. Cet endroit unique contient des preuves de la présence de peuples autochtones pendant quatre millénaires. Il s’agissait d’un site de camps saisonniers, d’une fascine, d’un territoire de chasse, d’une route de portage et d’un cimetière. La classe de 8e année a découvert les aspects uniques de la culture mi’kmaq, comme l’utilisation d’écorce de bouleau pour fabriquer presque tout, des abris aux canoës, des paniers aux clairons pour les orignaux. Les Mi’kmaq taillaient aussi des pétroglyphes dans de la pierre représentant des habits traditionnels ou des pirogues de mer. Les élèves de Lethbridge ont même eu la chance d’essayer l’atlatl, un outil pour lancer des fléchettes et des lances durant la chasse. En soirée, les élèves ont préparé leur repas sur le feu de camp, ont bu une tisane traditionnelle et se sont racontés des histoires tout en admirant les étoiles.

La quatrième journée de la Sortie scolaire la plus cool au Canada proposait encore une fois de nouveaux endroits à découvrir. D’abord, une visite de Peggy’s Cove : foyer d’un des phares les plus célèbres du Canada, de lisses pierres blanches, de villages rustiques, de piles de casiers à homards et de bateaux colorés flottant dans la baie. Les élèves se sont ensuite arrêtés au lieu historique national de la Citadelle-d’Halifax. C’est ici que les élèves ont appris au sujet de l’histoire de la forteresse et ont pu faire semblant d’être soldat dans les années 1800. Revêtus de leur kilt tartan bleu et vert, ils ont reçu une courte formation militaire sur le garde-à-vous. Un canon a ensuite été roulé jusqu’au bord de la forteresse et rempli de poudre noire. Un seul coup assourdissant a retenti dans la nuit. Pour terminer la soirée, la classe a eu une visite guidée du lieu hanté de la Citadelle.

Le dernier jour du voyage, les élèves ont visité le Musée maritime de l’Atlantique et son exposition sur le Titanic, ont utilisé des télescopes et ont appris au sujet du système international de pavillons de mers utilisé par les navires. Pour terminer l’expédition, le groupe a eu la chance d’explorer le centre-ville d’Halifax dans la pluie battante – une expérience hautement authentique. Comme les élèves faisaient leurs adieux à Halifax plus tard le même jour, ils se sont remémorés toutes les incroyables expériences qu’ils ont partagées. Nous pouvons dire sans hésitation qu’ils n’oublieront pas ce voyage de sitôt et affectionneront toujours la Nouvelle-Écosse.

Apprenez-en davantage et regardez les photos à partir des liens ci-dessous (en anglais seulement) :

Day 1 & 2

Day 3

Day 4